Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 11:36
  • Quelque peu à court dans leur argumentation,
  • Quelque peu désappointés par les derniers jugements rendus par la Cour d'Appel Administrative de Lyon,
  • Quelque peu affolés par la création de notre association,

Les membres de l'association "Pour des Chambaran Sans Center-Parcs" interpellent depuis ce début mai les élus : maires, conseillers municipaux, conseillers généraux et bien sûr les candidats aux élections législatives à venir.

Dans des lettres leur étant adressées et dont les titres n'envieraient rien à la sobriété de ceux des revues à sensation : 

"AIDEZ-NOUS A SAUVER LES CHAMBARAN !"

ou "LES CHAMBARAN EN PERIL"

ou... "EPARGNEZ A VOTRE COMMUNE LES CONSEQUENCES NEFASTES D'UN PROJET DERAISONNABLE"

ou encore... "LA FORÊT MENACEE PAR UN GIGANTESQUE PARC DE LOISIR !"

..on trouve maints paragraphes laissant penser que leurs auteurs entendent maintenant sortir d'une discussion normale basée sur des faits techniques pour dériver vers une argumentation basée sur l'outrance, l'ommission et la déformation des faits.

 

Quelques morceaux choisis : 

 

"Les élus de la Commune de Roybon n'hésitent pas à consentir d'un coeur léger au sacrifice d'un environnement exceptionnel sur l'autel d'un loisir industriel des années 70 qui se traduira par la colonisation désastreuse d'un pan entier de notre territoire livré à un tourisme conquérant et destructeur"

"Sacrifice", "autel", "colonisation", "notre territoire", "conquérant", "destructeur"... Les mots employés semblent tout de même légèrement disproportionnés... et peu en rapport avec la réalité :voir cet article sur la forêt  ou cet autre...

Quant aux élus de la Commune de Roybon, il ne sont pas tout seuls. Ils sont accompagnés dans leur démarche de développement par quelques autres : ceux de la Communauté de Communes Bièvre-Chambaran, ceux du Pays de Bièvre-Valloire et ceux d'autres Pays s'étant prononcé pour le projet, par les élus du Conseil Général, ceux du Conseil Régional, ceux du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) de la région grenobloise, ceux du Syndicat Intercommunal des Eaux de la Galaure, ceux du Syndicat Intercommunal des Berges de la Galaure et les élus de nombreuses communes ayant manifesté leur empressement à voir la réalisation du projet !

 

 

"Dans nos réunions publiques, des participants de plus en plus nombreux s'interrogent sur les véritables raisons de l'engouement de certains politiques pour des projets d'un intérêt général douteux mais assurés d'un effet désastreux sur l'environnement. Des hypothèses peu flatteuses circulent !"

Les lecteurs aimeraient sans doute avoir des précisions : quelles sont ces hypothèses ? En l'état, le texte ne veut rien dire et indique juste que les auteurs se laissent entraîner sur les chemins glissants de l'outrance et de la diffamation. 

 

"Deux procès contre la révision du PLU de Roybon et le permis de construire délivré par la Commune à Pierre et Vacances ont déjà été gagnés par l'Association..."

L'auteur omet de préciser qu'à l'heure actuelle, la Cour d'Appel Administrative de Lyon a cassé le jugement rendu par le Tribunal Administratif de Grenoble. Par cette décision récente (24 avril 2012), la Cour d'Appel de Lyon a de plus débouté l'Association PCSCP sur tous les recours déposés, a jugé que le projet Center-Parcs devait être regardé comme ayant un intérêt général et que la Commune de Roybon avait valablement engagé la procédure de révision de son Plan Local d'Urbanisme.

 

"Dans nos réunions publiques, des participants de plus en plus nombreux s'interrogent sur..."

Le grand nombre de participants aux réunions publiques organisées par l'association "Pour des Chambaran Sans Center-Parcs" ne nous a pas sauté aux yeux :

Réunion de Beaurepaire / environ soixante personnes dont une bonne vingtaine d'adhérents de PSCPC acquis à la cause et visiblement habitués des réunions publiques proposées, une bonne douzaine de Roybonnais favorables au Center-Parcs... Restait une grosse vingtaine de personnes venues s'informer. Vingt ou même trente personnes pour une ville telle que Beaurepaire, on ne peut pas dire que la réunion ait fait un tabac !

Réunion de Châteauneuf sur Galaure / environ quatre-vingt personnes dont une quarantaine de Roybonnais favorables au projet. Une vingtaine d'adhérents de l'association PCSCP. Reste une vingtaine de personnes venues prendre de l'information. Là encore, pour la vallée de la Galaure dont l'Association PCSCP nous assure qu'elle est complètement opposée au projet Center-Parcs, on ne peut pas dire que c'ait été un franc succès !

 

Pour rééquilibrer le débat, pour que chacun ait droit à une information complète sur le projet Center-Parcs, l'association

Vivre en Chambaran

Pour le Développement Economique et Touristique des Chambaran 

BIENVENUE AU CENTER-PARCS DES CHAMBARAN

écrira dans les jours à venir à chacun des élus du secteur et aux candidats aux élections législatives...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Des Citoyens favorables au Center-Parcs de Roybon - dans Des opposants...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Bienvenue au Center-Parcs de la Forêt de Chambaran
  • : Ce blog publie du contenu informatif émanant des personnes favorables à la réalisation du Center-Parcs de la Forêt de Chambaran sur le territoire de la Commune de Roybon en Isère.
  • Contact

Recherche

Liens